Après ce beau trajet en bateau sur le Mékong, on a pu découvrir Luang Prabang et visiter les environs. Située dans le nord du Laos, elle est réputée pour être la plus belle ville mais aussi la plus touristique du pays.

La ville est en effet assez touristique, mais comparé à la Thaïlande, ce n’est rien ! Tout se visite à pied en ville car ce n’est pas grand.

J’y ai revu évidemment plusieurs personnes rencontrées sur le bateau, mais aussi les 2 israéliens avec qui j’avais fait un trek au Myanmar il y a plus d’un mois de cela.

Vive la colonisation !

On sent l’influence française (le Laos a été une colonie), avec de belles maisons de l’époque coloniale. Il y a également plusieurs bâtiments où le nom français y est écrit (la Poste, le Département du Tourisme, la Banque de Commerce Extérieure…).

Pour mon plus grand bonheur, on trouve de la vraie baguette, un héritage de la colonisation. La meilleure boulangerie de la ville est sans conteste le Banneton. C’est tellement bon après plusieurs mois de voyage. Le must du must ? Ils vendent du comté aussi ! Un peu cher, 6 euros, mais c’était un bonheur absolu d’en remanger ! Dans ces moments, on se dit que finalement il y avait peut-être des points positifs à la colonisation !

Laos Luang Prabang Banneton pain fromage

Une autre chose qu’on remarque très vite : le Laos est un pays communiste. Le drapeau rouge avec la faucille et le marteau est partout, et toujours accompagné du drapeau national.

Laos Luang Prabang communiste

Le marché de nuit de la ville est composé principalement de stands de souvenirs, mais on trouve aussi de bons stands de nourriture pour pas cher. Le mieux : un très bon buffet végétarien pour 1,5 euros.

Laos Luang Prabang night market végétarien

Quelques visites tout de même entre deux repas

Dans la ville-même, il y a beaucoup de temples à visiter. Ils sont très similaires à ceux de Thaïlande, donc on a juste visité le plus beau : le Wat Xieng Thong. Un conseil : allez-y en début de soirée. Non seulement vous n’aurez pas à payer l’entrée, mais c’est encore plus beau avec le temple éclairé. De quoi faire de belles photos !

Laos Luang Prabang Wat Xieng Thong

Au milieu de la ville se trouve le mont Phu Si : une colline avec un stûpa et un temple au sommet. On y accède par des marches mais la montée n’est pas longue. Le meilleur moment pour s’y rendre est pour le coucher de soleil, mais c’est assez blindé donc au final difficile d’apprécier vraiment l’endroit.

Laos Luang Prabang mont Phu Si
Laos Luang Prabang mont Phu Si

Une autre solution pour le coucher de soleil est simplement d’aller au bord du Mékong. Ça c’est gratuit et super beau aussi !

Un musée m’intéressait particulièrement, mais hélas il est fermé le weekend. Un autre similaire existe à Vientane (la capitale), donc j’irai à celui là pour en apprendre plus sur la triste histoire du pays avec la guerre secrète qu’ont mené les USA.

Les environs de Luang Prabang

Il y a quelques sites à voir dans les environs de Luang Prabang également. On nous a conseillé une grotte au bord du Mékong, mais on l’avait vu depuis le bateau, et au final plusieurs personnes nous ont dit que ce n’était pas top du tout.

On a loué un scooter à la journée avec Vincent pour être plus libre et aller où on veut. Direction la cascade Kuang Si. Les routes du Laos ne sont pas celles de Thaïlande. Dès qu’on sort de la ville, il y a des nids-de-poule partout (à ce niveau, j’appellerai ça plutôt des nids d’éléphants…). Il faut donc faire un peu attention quand on conduit ! Mais les 30 km pour aller à la cascade sont largement récompensés…

Les cascades sont incroyables, avec une eau d’une couleur claire et transparente.

Laos Luang Prabang cascade Kuang Si
Laos Luang Prabang cascade Kuang Si

Il y a plusieurs piscines naturelles où on peut se baigner. L’eau n’est pas trop froide en plus. On y reste plusieurs heures à profiter de l’endroit et à marcher pour découvrir les cascades sous des points de vue différents.

Laos Luang Prabang cascade Kuang Si

J’y ai revu une belge avec qui j’ai fait une rando à Pai, et une rennaise rencontrée au terminal de bus de Chiang Mai. Ce sont des signes qui confirment que ça commence à faire un peu de temps que je voyage, et j’adore vraiment revoir des gens par hasard dans d’autres endroits.

Good or not ?

A l’entrée des cascades, il y a également un centre pour récupérer et soigner des ours. J’étais assez dubitatif sur le bien-fondé de ce centre au vu de la taille des enclos. Ça me paraissait être un attrape-touriste, bien que gratuit. Après vérification sur internet, ce centre a plutôt une bonne réputation et fait apparemment un bon boulot. Toujours est-il que les enclos sont petits pour ces grosses bêtes..!

Laos Luang Prabang cascade Kuang Si ours

Au retour, on se dirige vers ce qui nous semblait être un parc national. On emprunte un chemin de terre bien pourri, pour au final arriver à un petit parc privé, où on peut faire de (très) courtes balades. Dommage !

C’est un peu près tout pour Luang Prabang !

J’adore déjà le Laos, même si mon sentiment sur cette ville est mitigée. Elle est réputée mais au final il n’y a pas beaucoup d’activités à faire. Cependant, on y mange très bien, de bonnes soirées (surtout à l’Utopia !), et les cascades valent vraiment le coup.

Direction des petits villages du nord désormais !


6 commentaires

De la Thaïlande au Laos sur le Mékong - Y a qu'à rêver · 16 décembre 2018 à 12 h 45 min

[…] L’idée est de prendre un bateau durant 2 jours pour aller à Luang Prabang. […]

Nong Khiaw et Muang Ngoi : siestes et randonnées - Y a qu'à rêver · 16 décembre 2018 à 14 h 08 min

[…] Luang Prabang, je suis parti dans le nord du Laos, région assez peu visitée. Deux petits villages […]

Découvrir les environs de Vang Vieng à vélo - Y a qu'à rêver · 16 décembre 2018 à 14 h 22 min

[…] trajet depuis Luang Prabang ne dure que 6 heures mais tout le monde le trouve fatiguant. Des routes de montagnes à n’en […]

Vientiane : la capitale endormie du Laos - Y a qu'à rêver · 16 décembre 2018 à 14 h 52 min

[…] : poser mon sac à l’auberge Avalon B&B et courir à la boulangerie Le Banneton (comme à Luang Prabang). Achat d’une baguette et de comté… C’est tellement simple le bonheur […]

Plateau des Bolovens : des cascades sans faire la boucle - Y a qu'à rêver · 16 décembre 2018 à 16 h 12 min

[…] est une ville de 75 000 habitants avec quelques bâtiments coloniaux. Mais rien de comparable avec Luang Prabang par exemple. On fait vite le tour, et comme à Thakhek, on vient ici pour les environs, notamment […]

Laos : le beau pays au rythme de vie tranquille - Y a qu'à rêver · 30 décembre 2018 à 11 h 56 min

[…] ville de Luang Prabang m’a un peu déçu. Elle est très réputée en Asie mais au final, il n’y pas beaucoup […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :