Organiser son voyage

Certains veulent réserver un peu à l’avance, d’autres y vont sans aucun plan… Chacun décide de sa manière de voyager ! A vous de voir si vous recherchez l’aventure ou une certaine sécurité.

Pour organiser un voyage, il y a évidemment les traditionnels guides de voyage tels que Le Guide du Routard ou bien le Lonely Planet.

  • Avantages : guide papier avec des cartes bien faites ; facile à utiliser.
  • Défauts : parfois pas à jour du tout ; on se retrouve dans des auberges avec tous les voyageurs français si elles apparaissent dans le Routard ; le voyage ne se fait pas en dehors de l’itinéraire touristique habituel.
Guide du routard pour organiser voyage

Grâce à l’avènement du web, des sites communautaires de voyageurs ont vu le jour. Ces sites sont des mines d’or !

J’utilise particulièrement le site Wikitravel (la version anglaise, celle en français n’étant pas très alimentée…).

Pour l’Asie du Sud-Est, le site Travelfish est le must du must !

  • Avantages : des informations à jour, plein de bons plans et conseils de routards (transports, restaurants, à voir…), des auberges non réservables sur internet avec une ambiance familiale…
  • Défauts : version numérique ; pas de cartes.

Réserver un hébergement

Pour les plus prévoyants qui n’aiment pas l’imprévu, réserver un hébergement est indispensable. Encore une fois, chacun sa manière de voyager mais l’imprévu forme les meilleurs souvenirs de voyage… Alors bon, essayer de ne pas toujours réserver !

Les sites Wikitravel et Travelfish proposent des listes d’hébergements, avec souvent un numéro de téléphone ou un site internet où l’on peut réserver.

Autrement, il y a évidemment les célèbres plateformes de réservation comme Booking ou Hostelworld. Pour l’Asie du Sud-Est, Agoda est plutôt bien développé paraît-il.

Afin de rendre la réservation un peu plus intéressante financièrement sur Booking : réservez via ce lien et économisez 10 % sur votre réservation, en me faisant en plus gagner 20 euros

Avant de réserver, pensez à regarder sur Couchsurfing. Ce système permet de dormir chez un local et ainsi de vivre des expériences plus authentiques. C’est gratuit en principe, mais il est logique de payer à manger ou un petit cadeau à son hôte.

Une autre solution, idéale pour les voyageurs en groupe, est AirBnB afin d’avoir un logement entier à disposition. Les prix sont souvent intéressants et ça permet de pouvoir se faire à manger ainsi que de se sentir un peu chez soi durant quelques jours.

Si vous n’avez pas de compte AirBnB, suivez ce lien pour en créer un ! Ça me rapporte 36 euros !

Prévoir ses déplacements

Les guides de voyage papiers ou numériques sont de bonnes sources d’informations pour prévoir ses déplacements avec les transports publics. Mais n’oubliez pas de demander aux locaux (le réceptionniste de l’auberge, votre hôte couchsurfing etc…), ils sauront tous vous renseigner !

Un bon site pour prévoir son itinéraire lorsque c’est compliqué et que ça implique d’enchaîner les modes de transports : rome2rio.

Organiser son voyage déplacement Rome2Rio

Carte étudiante internationale ISIC

Si vous êtes étudiant, faites votre carte internationale ISIC. Vous aurez des réductions dans beaucoup d’endroits.

Thaïlande Bangkok carte étudiant ISIC

En pratique, il est possible de la faire dans n’importe quel pays d’Amérique du Sud ou d’Asie même si vous n’êtes plus étudiant…

Comment faire :

  • repérer dans quelle ville se trouve un bureau ISIC ou une agence affiliée au réseau
  • trouver un certificat de scolarité sur Google Image, ou demander à un de vos potes étudiants
  • un petit coup de Paint pour changer le nom et y inscrire le votre
  • remplir le formulaire du site ISIC
  • aller au bureau ou à l’agence avec les documents, une photo et la somme indiquée (aux alentours de 15 euros)
  • Bravo, vous êtes désormais étudiant !

Avec cette technique, en Amérique du Sud, j’étais étudiant en « Administration Économique et Sociale » à l’université de Lorraine. Et en Asie, j’étais en thèse de médecine à l’université de Nantes !

Administratif

administratif en voyage

Pour dépenser moins et voyager plus longtemps, pensez à suspendre vos assurances (voitures, motos…) et tous les prélèvements bancaires inutiles durant votre voyage.

De plus, si la durée est longue, vous pouvez même envisager de vendre votre voiture au lieu de la laisser dans un garage à perdre en valeur…

Faites des photocopies de votre passeport et attestation d’assurance (en cas de vol de l’original).

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :