La Bolivie vue par la grande sœur

Alors voilà, une bonne quinzaine de jours que nous sommes de retour en France ! Guillaume m’avait demandé de faire une petite intrusion sur son blog pour raconter la Bolivie… Mais il m’a bien fallu 15 jours pour atterrir et m’y mettre ! Et me voilà devant l’écran… Qu’est-ce que je peux raconter de plus que Guillaume ? Il a déjà tout dit et plutôt bien dit d’ailleurs, la barre est haute… Je ne vais pas redire la beauté des paysages, la frénésie de La Paz, la splendeur de la Cordillère Royale, l’immensité du lac Titicaca… Et pourtant, c’est surtout ça qui reste !

Ça, et puis ce que les photos ne montrent pas…

(suite…)

Route de la Mort ! – Le 26/08/2015

La Route de la Mort est l’ancienne route qui relie La Paz à Coroico. Comme son nom l’indique, de nombreux accidents mortels ont eu lieu. Elle est considérée comme la route la plus périlleuse au monde tout simplement !

Aujourd’hui, une autre route, plus longue, a été construite pour relier ces deux villes. Seuls quelques irréductibles chauffeurs un peu fous (même complètement timbrés) passent encore par là.

(suite…)

Potosi – Du 13/08 au 14/08/2015

« Je suis la riche Potosi, le trésor du monde, la reine des montagnes et la convoitise des rois… »   

Devise de la ville de Potosi donnée par le roi d’Espagne Charles Quint dans les années 1550

Retour sur l’altiplano, dans la ville de 100 000 habitants la plus haute au monde, à 4 090 mètres d’altitude.

Cette ville a une histoire particulière et on pourrait en parler longtemps. C’est le symbole du pillage des ressources par la colonisation.

(suite…)

La Ruta del Che – Du 27 au 29/07/2015

« Tous nos actes sont un cri de guerre poussé à la face de l’impérialisme. Où que la mort nous surprenne, elle sera bien accueillie si notre cri de guerre trouve une oreille attentive, qu’une autre main que la notre se tend pour empoigner nos armes. »

Ernesto Che Guevara

C’est ici, dans l’est de la Bolivie, qu’Ernesto « Che » Guevara est mort le 9 octobre 1967. Après mon voyage à Cuba où je me suis passionné pour l’Histoire révolutionnaire de l’île et notamment à Guevara, il m’était impensable de venir en Bolivie sans faire cette « ruta del Che ».

(suite…)