Chili – Suite et fin

« Prendre son temps est le meilleur moyen de n’en pas perdre »   Nicolas Bouvier

Deux mois au Chili, soit bien plus que ce qui était prévu ! Mais à vrai dire, il n’y a plus grand chose de prévu dans mon voyage !

(suite…)

Punta Arenas – Du 29/11 au 01/12/2015

Ma dernière étape au Chili. Pas la plus intéressante, je dois l’admettre. Ce n’était pas prévu que j’y vienne mais c’est sur la route d’Ushuaïa et j’ai surtout appris qu’il y avait une « zona franca » (zone franche). Un endroit où il y a tout un tas de trucs à vendre à prix détaxé. L’occasion de se racheter un bon appareil photo suite à ma mésaventure !

(suite…)

Le trek du W à Torres del Paine – Du 22/11 au 28/11/2015

« La vie, ce n’est pas seulement respirer, c’est avoir le souffle coupé ! »

Alfred Hitchkock

Retour au Chili, dans le sud de la Patagonie ! Je suis revenu pour faire le mythique trek du W, l’un des plus connu au monde, dans le parc Torres del Paine.

J’ai logé à Puerto Natales, petite ville cool mais pas grand-chose à faire (je remarque d’ailleurs que ça fait bien longtemps que je n’ai pas pris de photo d’une ville !).

(suite…)

Isla Chiloé – Du 30/10 au 03/11/2015

« Qu’est-ce qu’en général qu’un voyageur ? C’est un homme qui s’en va chercher un bout de conversation au bout du monde. »    

Barbay d’Aurevilly

L’Île de Chiloé (ou plutôt l’archipel car il y a plusieurs îles) se situe juste à l’entrée de la Patagonie chilienne. L’île principale est assez grande : 200 km sur 50. Elle a une histoire particulière, avec des traditions et une culture différente par rapport au reste du Chili. 180 000 personnes y vivent aujourd’hui, principalement de la pêche (dont beaucoup de la production est exportée vers le Japon pour les sushis) et du bois.

Voilà pour la petite présentation de l’île !

(suite…)

Volontariat au Lago Rupanco – Du 06/10 au 27/10/2015

« Le bon voyageur n’a pas d’itinéraire et n’a pas l’intention d’arriver »

Lao Tseu

Après un peu plus de 8 mois de voyage, j’ai ressenti le besoin de me poser à un endroit pendant quelques temps. En effet, je commençais à me sentier fatigué de changer de ville régulièrement et de faire les trajets en bus de nuit. Du coup, quoi de mieux que de faire du volontariat ?

(suite…)

Pucón – Du 02/10 au 05/10/2015

Après une nuit de bus, me voici arrivé à Pucón dans la région des lacs, la plus belle région du Chili d’après de nombreuses personnes. C’est un gros village ou une petite ville (ça dépend des points de vue, le verre à moitié vide ou à moitié plein…) de 30 000 habitants. Après les grosses villes que j’ai visitées récemment, ça fait du bien un peu de calme !

(suite…)

Valparaiso – Du 28/09 au 01/10/2015

« Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde »    

Mahatma Gandhi

Après 1h30 de bus seulement depuis Santiago, j’arrive à Valparaiso, ou Valpo. Je me fais aborder dans la rue par un français qui vit ici et me donne le nom d’un hôtel pas cher. Parfait !

Valparaiso est une ville au bord de la mer entourée de collines. C’était un port très important auparavant, mais ce n’est plus le cas depuis la création du canal de Panama.

(suite…)

Santiago de Chile – Du 25/09 au 27/09/2015

« J’ai foi en le Chili et dans son destin » 

Salvador Allende

Je suis de retour au Chili désormais, dans la capitale. Ville méga-grande : 6 millions d’habitants, soit 1/3 de la population du pays.

Pour me rendre à un hôtel que j’avais repéré, il y a un métro qui part du terminal de bus et arrive presque devant. Je ne savais même plus que ça existait ce moyen de transport ! C’est trop facile, même pas de combis, truffis ou autres colectivos à chercher comme dans mes précédents pays. Mais bon, après le trajet en bus de 10 heures, ce n’est pas plus mal !

(suite…)

San Pedro de Atacama – Du 05/09 au 08/09/2015

Me voici dans le désert le plus aride du monde : le désert d’Atacama, dans le nord du Chili !

Le trajet Iquique – San Pedro de nuit n’a pas été de tout repos, avec un changement de bus à Calama. Et surtout une sorte de péage de contrôle de la police, où ils te font descendre en pleine nuit du bus pour passer tes sacs aux rayons X… Ils sont un peu dingues les chiliens avec les contrôles. Peut-être des restes de l’époque de Pinochet…

(suite…)