Les activités ne manquent pas pour un si petit pays. Nous voilà désormais dans les montagnes des Alpes Juliennes de Slovénie !

Le Parc National du Triglav est immense et est l’une des plus grandes réserves naturelles d’Europe. Le meilleur endroit de Slovénie !

Kayak et canyoning à Bovec

Nous sommes tout d’abord aller à Bovec, dans la vallée de la Soča. C’est la ville sportive du pays.

Nous avons trouvé un petit camping pour les deux nuits passées ici. La Soča est une rivière réputée pour les sports nautiques, malgré une eau glaciale ! Sans combinaison en néoprène, le marseillais du groupe n’a pas réussi à mettre plus que le genou dans l’eau…

Nous avons fait du kayak en eau vive pour la première fois. Et c’est plus dur que ça en a l’air ! Heureusement que le guide nous a donné un cours d’une heure avant qu’on se lance dans les rapides…

Également du canyoning, mais ça n’a pas été top. Pas assez de sauts !

voyage slovénie bovec

Nous avons également rencontré deux locaux très drôles : les ivrognes du village je pense ! On se rappellera longtemps de ces « colega de la liga » !

Le col au nom imprononçable…mais c’est beau !

Prochaine étape : un peu plus dans les montagnes ! On est passé par le col le plus haut du pays, le col de Vršič, après une montée de 25 lacets. Notre 208 a bien eu du mal…

voyage slovénie col vršič

La vue depuis le col est splendide.

voyage slovénie col vršič
voyage slovénie col vršič
voyage slovénie col vršič

On a vite compris que cette région allait être superbe au vue des endroits par où on passait en voiture (y compris des petits routes de terre perdues, mais que notre GPS disait de suivre).

voyage slovénie col vršič
voyage slovénie lac de bled

Les lacs des Alpes Juliennes

On a logé dans une auberge au bord du lac de Bohinj. On a pu participer à une soirée d’anniversaire d’un des membres du personnel. Le pivo a coulé à flot.

voyage slovénie lac bohinj

C’était moins cher et plus calme que de loger au Lac de Bled, destination la plus connue des Alpes Slovènes. Si vous avez un moyen de transport, le lac de Bohinj est le meilleur endroit pour loger.

Seul point négatif d’avoir une voiture en Slovénie : il n’existe pas de parking gratuit, tout est payant. On l’a malheureusement appris en devant payer une amende de 40 euros (aïe !).

Le lac de Bled n’est qu’à une vingtaine de kilomètres. Ce lac vert émeraude est connu pour l’église construite sur un îlot au milieu du lac.

voyage slovénie lac de bled
voyage slovénie lac de bled

Bled est très touristique et il n’y a rien d’intéressant à voir dans la ville. On a juste croisé le sosie d’Elvis, et Julien s’est trouvé comme nouvelle passion de faire des photos de canard.

Mont Triglav : le test pour être slovène !

Le dernier défi du séjour était l’ascension du Mont Triglav. Un Slovène ne l’est pas vraiment avant de l’avoir gravi. Du coup, nous, en bon Slovènes, on a décidé de le faire !

Ça a été plus dur que j’imaginais. 1900 mètres de dénivelé positif en 7 heures de marche, ça pique…

voyage slovénie mont triglav
voyage slovénie mont triglav

Le temps s’est gâté durant l’ascension et on a fini avec la pluie, le vent, et l’orage… Nous n’étions pas du tout équipés, et heureusement qu’on a acheté des ponchos avant de partir. On a atteint le refuge à 2 600 mètres d’altitude en fin d’après-midi. Les gens qui y étaient ont halluciné de voir 3 guignols arrivés en basket normal, short, poncho, et un bâton de bois chacun pour aider à marcher. Alors qu’eux avaient tous les équipements de montagne dernier cri…

voyage slovénie mont triglav

La vue depuis le refuge valait la peine d’y venir.

Dodo super tôt, au chaud dans le refuge, après cette journée épuisante… Le thermomètre descend à 0°C la nuit dehors à cette altitude.

voyage slovénie mont triglav

Le lendemain matin, on voulait, comme tout le monde, se lever tôt pour finir l’ascension jusqu’au sommet. Mais lorsque j’ai vu les gens partirent avec des harnais, des casques, et des chaussures adaptées, j’ai compris que ça allait être compliqué pour nous… Nos bouts de bois n’allaient pas nous aider beaucoup. C’était frustrant mais on a dû renoncer, si proche du sommet. Ça aurait été inconscient de se lancer sans équipements de sécurité.

On retourne donc au point de départ, pendant 5 heures de descente.

voyage slovénie mont triglav
voyage slovénie mont triglav

Il nous restait tout juste assez de monnaie pour se payer des bières.

Retour au lac de Bohinj pour se baigner une dernière fois.

La Slovénie, c’est fini !

Le soir, c’est la fin ! Direction Ljubljana. Notre avion est 6 heures du mat’ donc on dort dans la voiture qu’on rend à l’aéroport.

Nous quittons la Slovénie après deux semaines. Il y a beaucoup de choses à voir dans ce petit pays, et nous n’avons même pas pu tout faire.

La mer, les grottes, les montagnes, les lacs… Ce pays aura été une belle surprise !


2 commentaires

Slovénie - Semaine 1 - Y a qu'à rêver !! · 9 décembre 2018 à 15 h 03 min

[…] Direction donc le nord, vers les montagnes ! […]

Singes nasiques de Bako et kayak à Bornéo - Y a qu'à rêver · 30 décembre 2018 à 15 h 22 min

[…] calme à mon goût. Le niveau de l’eau est bas donc pas un seul petit rapide. Pas comme en Slovénie où on avait fait du vrai kayak comme des pros ! Mais c’était tout de même très agréable […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :