« Le bateau c’est la liberté, pas seulement le moyen d’atteindre un but. »

Bernard Moitessier

En tant que breton, savoir faire de la voile est un indispensable ! Ainsi, à mon retour d’Amérique du Sud, j’ai décidé de faire un stage de voile en Bretagne de 4 jours sur un voilier, accompagné de mon papa.

On a pris contact avec Nouvelle Vague, basée à Saint-Cast (proche de Saint-Malo). Cette petite structure dirigée un vieux loup de mer propose plusieurs activités en lien avec la voile : stage, transatlantique, permis bateau…

Nous avons choisi le stage embarqué de 4 jours au prix de 245 euros par personne, ce qui me paraît plutôt raisonnable au vue du programme.

Rendez-vous un matin ensoleillé au port de Saint-Cast pour voir notre voilier pour les prochains jours : un class 40 nommé Shere Khan. C’est un vrai bateau taillé pour la course, et il participe même à la Route du Rhum 2018 ! Il va falloir s’accrocher pour apprendre !

Stage de voile en Bretagne

Je n’avais jamais fait de voile auparavant donc il me faut tout apprendre. Les marins utilisent tout un jargon incompréhensible pour les novices, ce qui n’arrange rien au début…!

Notre skipper avait beaucoup d’expérience avec plusieurs transatlantiques à son actif. Il nous a enseigné les bases pour le premier jour : faire les nœuds, comment manier la barre, définir sa direction…

Stage de voile en Bretagne

Les conditions météos étaient bonnes, avec juste beaucoup de courants vu que c’était un weekend de grandes marées. Les marées en Manche sont parmi les plus fortes au monde donc ça a rendu notre apprentissage encore plus intéressant.

Stage de voile en Bretagne

Le vent se lève en fin d’après-midi et on arrive à Jersey avec une mer assez agitée. Il faut être réactif avec un tel voilier et ne pas faire d’erreurs… Je me sentais un peu perdu à ce moment là !

On se met à l’abri dans le port de l’île anglaise, comme de nombreux autres bateaux. C’est un peu la bataille pour se trouver une place mais on arrivera finalement à accoster, collé à un autre voilier.

Stage de voile Jersey

Jersey est une île où l’argent est roi et ça se voit rapidement quand on pose pieds à terre. Les belles voitures défilent sur les avenues, les magasins de luxe sont partout… Notre skipper connaît tout de même un endroit abordable pour se boire une bière après cette première journée.

Stage de voile Jersey

Comme pour tous les repas, nous cuisinons notre dîner sur le bateau. Il ne faut pas s’attendre à un festin, car les cuisines de voilier sont en général assez rudimentaires !

Stage de voile Jersey

Le lendemain, nos plans initiaux étaient de se rendre à Guernesey, une autre île anglo-normande. Cependant, la mer va être trop agitée et on décide donc d’aller voir ailleurs. On met les voiles vers les côtes françaises.

Stage de voile en Bretagne

La mer est plus calme et la météo excellente (comme toujours en Bretagne hein !). Parfait pour une petite sieste ou pour apprendre à barrer correctement.

Stage de voile en Bretagne
Stage de voile en Bretagne

On passe proche de l’île de Bréhat, un petit bout de terre breton magnifique.

Stage de voile en Bretagne île de Bréhat
Stage de voile en Bretagne île de Bréhat
Stage de voile en Bretagne île de Bréhat

Puis, on s’engage dans l’estuaire du Trieux pour rejoindre le port de Lézardrieux. Notre bateau est très rapide donc c’est cool, mais l’inconvénient est qu’on ne peut pas aller dans tous les ports. Le safran et la quille sont grands et il nous faut donc un port en eaux profondes.

Stage de voile en Bretagne île de Bréhat
Stage de voile en Bretagne île de Bréhat

Petite erreur de timing qui aurait pu avoir de graves conséquences : on arrive à Lézardrieux au plus fort de la marée montante. Le courant dans l’estuaire est très puissant et le voilier se fait littéralement emporter. On passe devant le port sans pouvoir accoster et on se dirige à fond les ballons vers la fin de l’estuaire, où on risque donc de s’échouer comme des merdes et d’abîmer le voilier… Panique à bord, on prend les cordes et on saute sur des bateaux au mouillages pour les accrocher et retenir notre beau voilier. On se retrouve dans une situation précaire : au milieu de l’estuaire avec un fort courant, notre voilier accroché à deux autres bateaux à l’aide de cordes…

La marée va s’inverser et on aura donc quelques minutes de calme pour se diriger de nouveau vers le port et accoster. Là aussi, ça a été très laborieux..!

Dodo sur un petit matelas à même le sol après cette journée riche en rebondissements !

Le troisième jour, la mer est très calme et c’est à une vitesse d’escargot qu’on rejoint Erquy en fin d’après-midi.

Stage de voile en Bretagne Erquy

Le coefficient de marée est au plus fort et il nous faut calculer la profondeur minimale de la mer pendant la nuit pour savoir si on peut rester au mouillage.

Stage de voile en Bretagne Erquy

Déjà, hors de question d’aller dans le port d’Erquy puisqu’on va se retrouver échoué en pleine nuit…

On s’accroche à une bouée au large et on apprend à calculer tout ça… La profondeur est de 12 mètres où nous sommes ; notre quille fait 3 mètres. On est large je me dis puisqu’on a donc 9 mètres de sûreté ! Mais non, après calcul, la mer va se retirer et à 2h du mat’, la profondeur où nous sommes ne sera plus que de 3 mètres… Quand je dis que les marées en Manche sont très fortes ! C’est suffisant tout de même pour qu’on puisse rester, mais effectivement, à 2h du mat’, on entendait la quille frotter contre le fond.

Pas d’autres choix que de rester au large et d’observer Erquy de loin !

Stage de voile en Bretagne Erquy
Stage de voile en Bretagne Erquy

En prime, on assiste à un magnifique coucher de soleil sur la mer avec des couleurs incroyables. Un spectacle habituel pour un marin !

Stage de voile en Bretagne Erquy
Stage de voile en Bretagne Erquy

La nuit en pleine mer est assez mouvementée et difficile de dormir. Heureusement, aucun d’entre nous ne souffre du mal de mer !

La dernière journée consiste logiquement à retourner vers Saint-Cast, en passant par l’imposant Cap Fréhel et le Fort la Fatte à proximité.

Stage de Voile Bretagne Cap Fréhel
Stage de voile en Bretagne Fort La Fatte

Il faut un paquet de connaissances avant d’être autonome sur un voilier (surtout pour le voilier de course qu’on avait…). Quatre jours n’est évidemment pas suffisant mais c’est un bon début pour se familiariser à la mer et acquérir les bases.

Stage de voile en Bretagne

Faire ce stage de voile en Bretagne était vraiment cool, et en plus partager ça avec mon papa !

Prochain défi du même genre : la Transatlantique (et oui, ça fait partie de mes voyages rêvés !).

Stage de voile en Bretagne Erquy
Catégories : France

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :