Après une nuit de bus, me voici arrivé à Pucón dans la région des lacs, la plus belle région du Chili d’après de nombreuses personnes. C’est un gros village ou une petite ville (ça dépend des points de vue, le verre à moitié vide ou à moitié plein…) de 30 000 habitants. Après les grosses villes que j’ai visitées récemment, ça fait du bien un peu de calme !

Un cadre exceptionnel

Pucón est située au bord du lac Villarica, avec le volcan Villarica en toile de fond, et à 25 km de la ville de Villarica (ça va, ils ne se sont pas fait chier pour les noms…).

Mais rien que la vue depuis le bord du lac vaut le coup de venir ici !

Chili Pucon volcan Villarica

Il y a même une petite plage de sable noir pour faire trempette les jours de grosse chaleur, mais pour l’instant ce n’est pas encore la bonne saison.

Chili Pucon lac Villarica

Je voulais faire l’ascension du volcan (2 847 mètres d’altitude), mais elle n’est plus possible depuis le mois de mars… Merde ! Le volcan s’est réveillé le 3 mars pour être précis. Depuis, la ville est en alerte orange (3 niveaux : vert, orange, rouge). De la fumée en sort ; on peut même voir la lave du cratère reflétée dans le ciel la nuit !

Le parc national Huerquehue

Heureusement, il y a d’autres randonnées à faire dans le coin. Un couple rencontré au Pérou m’avait recommandé d’aller dans le Parc National Huerquehue. Avec deux français rencontrés par hasard en ville, on a donc décidé de s’y rendre.

L’entrée du parc est à une heure de bus. Ce n’est pas encore la haute saison donc il n’y a pas trop de monde sur les sentiers. Je ne regrette pas d’être allé dans ce parc, il est juste splendide !

On passe par des cascades et des rivières entourées de grands arbres (notamment l’araucarias, arbre préhistorique et typique de la région).

Chili Pucon Parc National Huerquehue

On passe par plusieurs lacs. C’était à prévoir puisque c’est la région des lacs et qu’il y en a partout !

Chili Pucon Parc National Huerquehue

Toujours en toile de fond, l’énorme volcan enneigé Villarica, dominant le parc et les lacs… Magnifique !

Chili Pucon Parc National Huerquehue

On a même fini par marcher dans la neige. Attention où tu mets les pieds : je suis sorti un peu du sentier à un moment et me suis retrouvé dans la neige jusqu’à la taille !

Chili Pucon Parc National Huerquehue

On se dépêche un peu pour revenir à l’entrée du parc et prendre le dernier bus de la journée à 17h15 vers Pucón.

C’est vraiment un parc à voir. Si la région des lacs ressemble partout à ça, je comprends pourquoi autant de monde aime cet endroit !

Pluie, pluie et encore pluie

En rentrant à l’hôtel, je change…d’hôtel. Le mien était bien et la proprio adorable mais j’étais absolument seul. Pas top niveau ambiance le soir…

J’ai rencontré un français vivant ici qui a ouvert un hôtel au mois de janvier dernier (hostal French Andes). J’ai négocié comme un chef et paye le même prix qu’à l’autre (c’est-à-dire pas cher pour le Chili). Sauf que celui-là est vraiment top avec une belle cuisine équipée, un beau salon, un ordi portable à disposition, et surtout la meilleure douche depuis le début de mon voyage !

Mais le temps s’est gâté les jours suivants. Pluie, pluie et encore pluie… Pas la motivation d’aller marcher et pas sûr que ça en vaille la peine car le ciel est bien couvert donc on ne peut pas voir grand-chose. Je suis resté glander à l’hôtel du coup.

Voilà pour Pucón !

Demain matin, direction les rives du lac Rupanco où j’ai trouvé un volontariat jusqu’au 30 octobre dans une ferme écologique !


3 commentaires

Trek dans la Sierra Nevada del Cocuy: un vrai paradis - Y a qu'à rêver · 19 décembre 2018 à 14 h 30 min

[…] Pour 8 euros, j’ai une chambre où je suis seul (ça ne m’était plus arrivé depuis Pucón, au Chili, début octobre !), avec un lit 2 places et 4 oreillers, une salle de bain privée avec […]

A la découverte du street art dans les ruelles de Valparaiso - Y a qu'à rêver · 21 décembre 2018 à 18 h 30 min

[…] lacs du Chili, la plus belle région paraît-il ! Au programme, randonnées dans les environs de Pucón, et à partir du 7 octobre, trois semaines de volontariat dans une ferme écologique totalement […]

Deux jours à Puerto Varas : repos et rando ! - Y a qu'à rêver · 22 décembre 2018 à 11 h 50 min

[…] Varas est similaire à Pucón : une petite ville de 20 – 30 00 habitants, au bord d’un lac avec des volcans en toile […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :