Après une courte étape à Cali, me voilà à Salento, un petit village dans la région du café de la Colombie. L’endroit est assez connu et la plupart des voyageurs y passent durant leurs voyages. Je comprends pourquoi, tout est beau ici !

Colombie Salento

Un p’tit village bien agréable

Les maisons sont de toutes les couleurs, avec de petites rues bien agréables. J’ai aussi découvert une chose surprenante de la Colombie : toutes les vieilles Renault 12 françaises sont arrivées ici ! Il y en a partout !

Colombie Salento renault 12

Bien sympa de se promener ici, hormis durant le weekend quand une foule de touristes débarquent.

Pour manger, c’était super : des petits stands sur la place principale qui cuisinent de la truite avec différentes sauces, dont une au lait de coco que j’avais déjà goûté à Baracoa à Cuba, et qui est plus que délicieuse.

Le café de Salento

Mais ici, la star, c’est le café ! Il y a des fincas (fermes) de café partout dans les environs. On est allé en visiter une : la finca Don Elias, une petite ferme familiale où toute la famille participe.

Colombie Salento café finca Don Elias

Le processus nous a été expliqué par un des fils. Tout est naturel ici, aucun produit chimique utilisé. Ils utilisent certaines plantes pour lutter contre les parasites pouvant détruire les plants de café par exemple.

Les méthodes sont comme à l’époque : tout est fait à la main ou avec de vieux outils. Ça demande beaucoup de boulot du coup.

Colombie Salento café finca Don Elias

40 % de la récolte est destinée à la consommation de la famille et à la vente aux touristes. Le reste est envoyé à une coopérative à Armenia, la grande ville la plus proche. Le café est ensuite envoyé en Italie pour y être finalisé et prêt à la vente. L’éternel problème des pays sud-américain : ils exportent de la matière brute, sans beaucoup de transformation, et donc sans de plus-value…

Bref, c’était intéressant d’apprendre le process. Et un petit café offert a la fin ! Bon, je ne suis pas un grand spécialiste et fan de café, donc je ne peux pas trop dire s’il était bon ou non… Je serais plus à l’aise avec une dégustation de rhum !

Colombie Salento café finca Don Elias

Mais il n’y a pas que ça à faire ici. Les environs de Salento sont splendides : des vallées verdoyantes, des forêts, les montagnes…

Colombie Salento

La vallée de Cocora

Avec Jade, on voulait partir en trek plusieurs jours pour arriver au pied des montagnes enneigées. Malheureusement, ça n’a pas été possible. Une partie du chemin n’est pas bien indiqué, et il y a souvent du brouillard dans cet endroit, pour faciliter les choses… Les habitants ont d’ailleurs surnommé ce lieu la « Valle de los Perdidos » (vallée des perdus). Pas une bonne idée d’y aller seul, surtout que les cartes sont inexistantes en Colombie ! Des agences proposaient le trek mais ce n’était pas dans notre budget. On a revu nos ambitions à la baisse et on a fait une randonnée d’une journée. Mais pas de déception, car c’était tout de même beau !

On est allé à la vallée de Cocora, à 20 minutes en jeep de la ville. L’arbre national de la Colombie s’y trouve : le palmier à cire, le plus haut au monde (60 mètres).

C’est un endroit vraiment incroyable, avec des collines verdoyantes partout, des oiseaux dont beaucoup de petits colibris… La Pachamama est belle ici aussi !

On a fait une rando d’une journée entière. On est monté jusqu’à 3 200 mètres d’altitude.

Colombie Salento vallée de Cocora

Pour le retour à Salento, c’était un peu folklo : 11 dans une petite jeep ! Record battu !

J’ai vraiment adoré cet endroit : joli village, belles balades à faire… Que demander de plus ?!

Direction un autre petit village à une heure de route : Filandia.


2 commentaires

La douceur de vivre de Filandia, dans la région du café - Y a qu'à rêver · 18 décembre 2018 à 19 h 09 min

[…] autre petit village de la région du café, à seulement une heure de bus depuis Salento. A la différence que Filandia est bien moins touristique. Un endroit beaucoup plus calme, idéal […]

Plateau des Bolovens : des cascades sans faire la boucle - Y a qu'à rêver · 29 décembre 2018 à 14 h 28 min

[…] plantations de café dans le coin. J’en avais déjà visité des très bien en Colombie, à Salento, et je ne suis pas un fan du tout de café. Ça doit sûrement être intéressant à visiter, mais […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :