Changement d’air après Bogotá. Beaucoup de grosses villes ces derniers temps, j’avais besoin de calme. Après un petit trajet de nuit en bus de 10h30 depuis Bogotá, je suis arrivé à San Agustin. Cette ville de 30 000 habitants est célèbre pour ses sites archéologiques à proximité et pour ses paysages.

Pour le maximum de calme, j’ai logé à deux kilomètres de la ville, dans un éco-hostel, c’est-à-dire une ferme qui propose des lits également. C’était super avec une belle vue, de la tranquillité… Ce que je recherchais ! Mais toujours pas de douche chaude, ou juste tiède. J’aime l’eau froide maintenant, donc pas de problème !

Je me suis reposé la première journée, rien de plus, et c’est déjà pas mal.

La civilisation mystère

Le lendemain, je me suis activé un peu tout de même ! Direction le parc archéologique, abritant 130 statues sur 80 hectares. C’est le plus grand site archéologique funéraire au monde.

On sait que les plus vieilles statues datent de 2 000 ans avant JC. A part ça, on connaît mal cette civilisation. On ne sait pas trop ce qu’ils ont foutu ici.

Colombie San Agustin statut

Au vu des dolmens, je pense que certains ont fait un petit voyage en Bretagne et qu’ils nous ont volé cette idée. Ça, c’est mon hypothèse…

Colombie San Agustin statut

Les statues sont bien conservées, et les environs assez jolis.

Colombie San Agustin paysage

Il y a plusieurs autres sites autour de la ville. La plupart des gens les visitent au cours d’une balade guidée à cheval. Ah oui, car il y a des chevaux partout ici, y compris dans le centre-ville où les paysans se baladent avec leurs petites calèches.

Colombie San Agustin village

Mais moi et le cheval, c’est pas trop ça… Je suis plus à l’aise à 200 km/h sur une moto qu’à 10 sur un poney je pense… Et pas envie de payer pour un truc que je peux faire à pied.

Randonnée autour du village

J’ai visité quatre autres sites, dont un qui s’appelait la Chaquira (comme Shakira, la chanteuse colombienne, pour ceux qui n’ont pas pigé). Je ne pense pas être le premier à faire cette blague de merde, mais je me sentais obligé de le dire. En plus, elle n’est pas très populaire dans son propre pays, la pauvre.

Colombie San Agustin la chaquira

Bref, pas grand chose à voir sur ces sites, à part des dessins à même la pierre et les seules statues en couleur. Et oui, 4 000 ans après, ça tient toujours. Costaud les peintres de l’époque !

La balade de 15 km valait plus pour les paysages que pour les sites archéologiques.

Colombie San Agustin paysage

Ce n’est pas un endroit très touristique, et la majorité des visiteurs sont des colombiens. J’en ai rencontré plusieurs, très sympas à chaque fois. Notamment une famille de Bogotá, dont le père veut m’accueillir quand je reviendrai à la capitale pour que j’enseigne l’anglais à sa fille de 21 ans, une future miss monde je pense. Je veux bien faire des heures sup’ gratuites dans ce cas-là !

Terminé pour San Agustin, direction Popayan demain matin !


2 commentaires

Que voir et faire à Bogotá, capitale de la Colombie - Y a qu'à rêver · 18 décembre 2018 à 17 h 12 min

[…] ce soir vers le sud de la Colombie, dans un petit village au calme […]

Visiter la ville blanche Popayan et le marché de Silvia - Y a qu'à rêver · 18 décembre 2018 à 17 h 52 min

[…] San Agustin, direction Popayan, plus au sud de la Colombie. La route pour y arriver est superbe, malgré […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :