« Nous n’héritons pas de la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants. »

Antoine de Saint-Exupéry

Kuching est la principale ville de la région de Sarawak, située sur l’île de Bornéo. Des vols pas chers permettent de la relier à Kuala Lumpur en 1h de vol. C’est une bonne base pour explorer les environs ; c’est peu dire que les activités ne manquent pas !

Une ville propre en Asie ? C’est possible !

J’ai été très agréablement surpris par la ville. Elle est assez grande mais tout peut se faire à pied tout de même. En plus, elle est considérée comme l’une des villes les plus propres d’Asie. C’est toujours plus sympa de se balader dans des rues sans des déchets partout par terre…

J’ai logé dans une très bonne auberge un peu excentrée du centre mais avec un personnel très sympa, le Check-In Lodge.

Les restaurants bon marché sont légions à Kuching, notamment la cuisine chinoise. Mais le problème est que je ne suis pas fan du tout de cette nourriture. Comme toujours en Malaise, j’ai fini par trouver le resto indien qui est devenu ma cantine préférée pendant une semaine, le Ceylonese. Des poulets tandooris délicieux et des naans au fromage énormes et délicieux : le bonheur pour moi !

Voilà pour mes bonnes adresses pour loger et manger !

Chatnatown

Kuching signifie « chat » en bahasa. Ils sont partout dans la ville et les habitants ont l’air de bien les aimer en leur donnant à manger. Il y a même plusieurs grandes statuts très kitsch à leur effigie.

Bornéo Kuching chats

Le centre-ville est un mélange de modernité et de traditions avec des buildings abritant des banques et des petites ruelles avec les maisons d’époque, notamment dans le Chinatown.

Bornéo Kuching chinatown

Pour acheter des vêtements pas chers, direction India Street où les vendeurs se succèdent avec des prix défiant toute concurrence. Mais l’ambiance y est bonne et la nourriture aussi !

Bornéo Kuching India Street
Bornéo Kuching India Street

Riverside superbe !

Le côté moderne saute aux yeux depuis le récent pont piéton au design futuriste qu’ils ont construit au-dessus de la rivière. Le parlement du Sarawak sur la rive opposée est une autre illustration de ce désir des autorités d’allier modernisme et traditions.

Bornéo Kuching rivière
Bornéo Kuching parlement sarawak

Kuching by night

A vrai dire, je n’ai pas beaucoup visité la ville durant la journée puisque je partais sans arrêt dans les parcs nationaux aux alentours. En revanche, je me suis beaucoup promené le soir comme les locaux le font. La promenade le long de la rivière est très agréable et animée, et l’air est plus frais qu’en journée ! Les bâtiments sur la rive en face sont particulièrement photogéniques à la nuit tombée.

Bornéo Kuching riveside
Bornéo Kuching riveside

De plus, la ville s’anime le soir et il n’est pas rare de voir des processions religieuses ou des concerts de rue. C’était le cas dès le premier soir où j’ai assisté à une fête religieuse chinoise. Des dizaines de camionnettes se suivent avec des jeunes en costumes qui jouent de la musique. Tant pis pour les couches-tôt !

Bornéo Kuching fête religieuse
Bornéo Kuching fête religieuse

L’appel de la nature

Mais l’intérêt de venir à Bornéo n’est pas de découvrir des villes, mais bel et bien la nature (évidemment si la ville est bien, c’est un plus !).

Bornéo Kuching rivière

J’ai rédigé plusieurs articles sur les environs exceptionnels de Kuching.

Je les recommande à 100% :

N’hésitez pas y aller, vous tomberez vite amoureux de Bornéo !

Bornéo Kuching transport rivière

Je suis resté une semaine entière à Kuching au final, sans ne jamais m’ennuyer !

Mais Bornéo ne se limite pas à cet endroit du Sarawak. Je pars le samedi 11 au soir en direction de Miri. 14h de bus avec une climatisation poussée à fond, un grande malade le chauffeur !

Catégories : Bornéo

4 commentaires

A la rencontre des orangs-outans de Semenggoh - Y a qu'à rêver · 11 décembre 2018 à 17 h 00 min

[…] la ville de Kuching, il est très facile d’aller à leur rencontre. Le centre de Semenggoh se trouve à une […]

Parc national de Bako et kayak - Y a qu'à rêver · 11 décembre 2018 à 17 h 10 min

[…] parcs nationaux et les activités natures ne manquent aux alentours de Kuching. L’un des incontournables est le parc national de Bako, avec ses célèbres singes bizarres […]

A la recherche des dauphins et crocodiles à Bornéo - Y a qu'à rêver · 11 décembre 2018 à 17 h 43 min

[…] Le parc national des Zones Humides et la péninsule de Santubong sont très proches l’un de l’autre et se situent à proximité de Kuching. […]

Miri : pétrole, déforestation et improvisation - Y a qu'à rêver · 11 décembre 2018 à 18 h 18 min

[…] de bus depuis Kuching, avec une clim à 15°C, et une route en grande partie en construction donc pas terrible… […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :