Debout à 6h30, ça pique. Mon bus est à 8 heures direction Mindo, à 80 km au nord-ouest de Quito (2h30 de bus, le tout pour 2,5 $). C’est bien moins cher de se déplacer ici qu’à Cuba.

Mindo est un tout petit village de 2 000 habitants. Mathilde, une bretonne rencontrée a Quito m’avait recommandé un hôtel super bien (Rubby Hostal).

Un havre de paix

De la fenêtre de ma chambre, je vois la forêt, un petit étang et des chevaux sauvages. J’adorais ouvrir les yeux tranquillement le matin et voir ça…

Equateur Mindo chevaux sauvages

C’est franchement agréable comme situation après avoir passé 9 nuits à Quito.

Mindo est au milieu d’une immense forêt où il y a l’une des plus grandes diversités d’oiseaux au monde (toucans, colibris, perroquets, quetzales…) ! Ça « piaffe » de partout mais je préfère ce bruit que celui des voitures !

Equateur Mindo

Je me rends en premier à l’office du tourisme du village et repère vite quelques activités à faire.

Pour me rendre compte de la richesse de la biodiversité, je me rends à une ferme à papillons. Il existe plusieurs endroits de ce type ici dans le cadre de la protection de la faune et de la flore. Le principe est bien puisque les espèces sont en totale liberté. Certains sont de la taille de ma main et ont de jolies couleurs. J’y reste pendant une heure à regarder tout ça. Mais pas de photos pour partager, j’ai dû laisser mon appareil à recharger à l’hôtel, désolé !

Tyrolienne à Mindo

Après ça, j’ai besoin d’un peu d’action. Je repasse à mon hôtel prendre mon appareil et me rends à la tyrolienne de Mindo. Pour 8 $, je fais trois grandes tyroliennes : à 100 m de haut, et longues de 300 mètres ! Je suis avec un guide sympa avec qui je rigole bien.

La première tyrolienne, je la fais normalement ; la deuxième en mode « superman » et la dernière la tête à l’envers ! Bonne sensation ! Il y avait des parcours plus longs, mais ils coûtaient 20 $, trop cher pour moi.

Equateur Mindo tyrolienne

Ici, c’est la « rain forest » : il pleut tous les jours, toute l’année. Étant Breton, je ne suis pas habitué à ça…(et oui, il  pleut que sur les cons chez nous, comme on dit !).

C’est un climat chaud et humide, ce n’est pas ce que je préfère mais je ne vais pas me plaindre !

Equateur Mindo rain forest

Randonnée avec mon pote José

Le lendemain, levé à 8h30 pour une journée qui s’annonce fatigante ! Direction le « sanctuaire des cascades« , à 6km du village. On peut y aller en pick-up mais j’ai le temps d’y aller à pied, et un porte-monnaie vide surtout !

En route, je rencontre mon meilleur ami de la journée : un chien ! Lorsqu’il m’a vu, il m’a suivi et après m’a montré le chemin comme s’il savait où j’allais. A chaque virage, il m’attendait. Comme quoi, le chien est bien le meilleur ami de l’homme !

J’étais obligé de lui donner un petit nom. Ce sera José, ça lui va bien ! Il m’écoutait vachement. Pas con le José

Equateur Mindo sanctuaire des cascades

Après 1h30 à discuter avec mon nouvel ami (il m’écoute mais il ne parle pas beaucoup…), j’arrive à l’entrée. Les cascades sont difficiles d’accès et pour y aller il faut prendre la tarabita. C’est une sorte de nacelle, où on peut rentrer à 4-5, suspendu à un fil à 100 m de haut et 600 m de long ! Le mec qui fait payer la tarabita et l’entrée aux cascades accepte que José m’accompagne gratuitement. Parfait !

Il y a deux sentiers différents : un pour aller à une cascade, la plus grande (50m), et un autre sentier pour aller à 6 autres différentes cascades.

Les cascades

Je vais en premier à la plus grande, à 50 minutes de marche. Il fait super chaud et humide, avec plein d’oiseaux et d’insectes bizarres. Je suis absolument seul avec José, je ne croise personne. Lorsque j’arrive, je m’aperçois que ce serait mieux de l’autre côté de la rive pour s’approcher près de la cascade. Mais pour traverser, il y a juste un tronc d’arbre, comme dans les films ! L’eau n’est pas profonde mais il y a pas mal de courant. Je me lance dans un numéro d’équilibriste… J’ai un peu les jambes qui tremblent car je ne veux pas tomber dans l’eau avec mon sac et mon appareil photo ! J’y arrive finalement sans encombre. José est passé sans problème, le salop ! Je mange mon sandwich ici, seul au milieu de la forêt avec mon chien ! Ça fait un peu vagabond mais c’est vraiment cool !

Après m’être reposé, je vais vers les autres cascades. Il y a pas mal de monde qui est arrivé et je vais voir les deux premières cascades. C’est moins calme. Baignade dans la deuxième mais l’eau est fraîche ! Je ne vais pas voir les 4 dernières cascades car c’est un peu toujours pareil au final !  Je retourne à la tarabita. José n’a pas l’air d’avoir envie de rentrer et reste ici. Adieu José et ravi de t’avoir connu !

Equateur Mindo sanctuaire des cascades

Je rencontre un couple de Néo Zélandais à la sortie. Il me propose de partager un pick-up pour rentrer. Ça ne me coûte que 2 dollars, j’opte donc pour faire le fainéant et rentre au village à l’arrière du pick-up.

Mindo, une région bien cool !

Je rentre à l’hôtel dégueulasse, plein de boue et fatigué après avoir marché en tout 15 km.

J’ai une bonne dalle et vais manger dès 19 heures un bon seco de pollo (plat national).

J’ai passé deux jours à Mindo bien cool ! C’est calme et il y a de belles ballades à faire. Les gens sont aimables, comme partout en Équateur de toute façon d’après ce que les autres voyageurs m’ont dit.

Ça m’a fait du bien d’être ici mais maintenant direction Latacunga. Au programme : trek, trek, trek !


2 commentaires

La Boucle de Quilotoa : un trek de 4 jours magnifique - Y a qu'à rêver · 26 décembre 2018 à 14 h 58 min

[…] 2 jours à Mindo, je me rends à Latacunga. Deux bus à prendre (4 heures), deux taxis (1h45), le tout pour 8 […]

Baños : cascades, randonnée et volcan - Y a qu'à rêver · 26 décembre 2018 à 15 h 36 min

[…] grande cascade et pour s’y rendre, on prend une tarabita (voir l’article sur Mindo pour savoir ce que c’est, la flemme de réexpliquer […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :