Suite à la rencontre de plusieurs routards m’ayant recommandé cet endroit, je suis venu à Samaipata, situé à 2h30 de Santa Cruz, la plus grande ville de Bolivie.

C’est un joli petit village dans les vallées, à seulement 1 600 mètres d’altitude. De ce fait, le climat y est parfait !

Nobody can stop us dreaming

Je me suis trouvé un hôtel génial pour mon séjour : un grand jardin avec des cabanes en bois pour les dortoirs et possibilité de planter sa tente. Il y a beaucoup de français (comme partout en Amérique du Sud, et surtout en Bolivie), des Argentins, des Colombiens et des Chiliens. Vraiment une superbe ambiance, surtout les soirs lorsqu’on faisait un feu de camp !

Bolivie Samaipata

Dans le village même, pas grand chose à faire. Il est mignon mais tout petit. Ce sont surtout les environs qui valent la peine d’y venir, notamment la « Ruta del Che ».

Le Parc Amboro

Samaipata est situé auprès du Parc Amboro, le deuxième plus grand parc de Bolivie et le quatrième d’Amérique du Sud. Il abrite une biodiversité impressionnante grâce à son emplacement idéal entre les Andes et l’Amazonie.

J’ai fait une randonnée d’une journée en compagnie de 2 français et d’un italien vivant au Chili (un vrai moulin à paroles celui-là !). On est parti avec un guide (pas le choix vu l’étendue du parc) super intéressant et connaissant parfaitement la faune et la flore. En plus, il a une vie particulière : il est colombien et a découvert Samaipata au cours d’un voyage en vélo en Amérique du Sud d’une durée de… sept ans ! Il est tombé amoureux de l’endroit (je le comprends) et a suivi une formation pour devenir guide.

Bref, on a marché une petite journée dans une partie du parc, la forêt « primitive », connue pour abriter les fougères géantes, dont certaines datent du Jurassique et peuvent atteindre 10 mètres de haut.

Bolivie Samaipata parc amboro

El Fuerte

Un autre site intéressant des environs est El Fuerte, un site archéologique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. On visite le musée du village auparavant puis on va au site en taxi, à 8 km de Samaipata.

C’est un immense rocher de 250 mètres de long sur 60 de large, couvert de gravures et de dessins.

Bolivie Samaipata El Fuerte

Le site date du 9ème siècle et a été occupé par plusieurs civilisations, jusqu’à l’époque des conquistadors. La vue depuis le site sur les vallées est splendide en plus.

Bolivie Samaipata El Fuerte

On retourne ensuite à pied à Samaipata, histoire de faire un peu d’exercice !

Le RDV des voyageurs au long cours

Durant la grosse semaine ici, j’ai recroisé un tas d’amis : 1 breton rencontré à Huaraz, 2 français rencontrés à Cuzco, une mexicaine rencontrée à La Paz, une argentine rencontrée à ArequipaSamaipata est le rendez-vous des routards au long cours !

Las Cuevas

Avec les deux français, on est allé à Las Cuevas : un petit endroit tranquille et joli avec trois cascades, une plage, et où on peut se baigner. Parfait pour passer une journée repos !

Bolivie Samaipata cascade Las Cuevas

On y est allé en bus public et on est revenu en stop. Comme par hasard, le seul qui nous a prit en stop est un camion benne avec 2 vaches à l’arrière… Et nous, on était où ? Bah à l’arrière avec les vaches, plus de place à l’avant !

Après plusieurs jours ici, je suis bien reposé et ai découvert les environs du village qui sont magnifiques. Je comprends pourquoi les routards qui me l’avaient recommandé étaient restés 2 et 3 semaines ici. J’ai adoré cet endroit, où se retrouvent les voyageurs au long cours pour se reposer un peu et profiter du climat parfait.

Bolivie Samaipata cascade Las Cuevas

Maintenant, je suis à Santa Cruz, dans un tout autre registre puisque c’est la plus grande ville de Bolivie !


2 commentaires

La Ruta del Che en Bolivie : La Higuera et Vallegrande - Y a qu'à rêver · 23 décembre 2018 à 13 h 11 min

[…] pars donc seul de Samaipata le lundi matin. Un taxi collectif direction Mairana, à seulement 20 km. Puis un truffi (nom […]

Santa Cruz et les Missions Jésuites de Chiquitos - Y a qu'à rêver · 23 décembre 2018 à 13 h 26 min

[…] une petite nuit à Santa Cruz en provenance de Samaipata, je reprends la route en direction de Concepción. Je compte visiter deux villages des missions […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :