Après Salta, nous sommes à Cafayate (prononcé « Cafachaté »), un village de 15 000 habitants situé dans une région magnifique. C’est un endroit assez connu pour ceux qui aiment la nature et… le vin ! Parfait pour moi !

Avec Rémy et Xavier, on est allé dans un hôtel bien roots avec une bonne ambiance.

Descendre la Quebrada en vélo

Le premier jour, on a loué des vélos pour aller visiter la Quebrada de las Conchas. On met nos vélos dans un bus en direction de Salta et on se fait déposer à la Garganta del Diablo, le début de la Quebrada. Objectif : revenir à Cafayate, à 50 km de là.

Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas
Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas

On a pédalé pendant 4h30, à travers des paysages merveilleux, en longeant le Rio las Conchas.

Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas
Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas

La vallée est vraiment unique avec la rivière, le vert de la végétation, des passages désertiques, et des formations rocheuses originales.

Sur la route, il y a plusieurs petits miradors permettant de voir une grande partie de la vallée.

Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas
Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas

On s’est fait une pause sandwich dans un petit coin sympa au bord de la rivière, les pieds dans l’eau.

Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas

On en a chié !

Ça a été cool de faire ça en vélo ; toutes les autres personnes visitent cet endroit avec un minibus d’une agence en général.

A la fois, il n’y a que nous assez fou pour faire 50 km avec des vélos vraiment pas top sous une chaleur écrasante et sans ombre… On en a pas mal bavé, surtout à la fin avec un vent fort qui tournait. On a rencontré quelques personnes gentilles, comme cet argentin qui s’est arrêté en voiture pour nous offrir un verre d’une boisson bien fraîche.

Argentine Cafayate Quebrada de las Conchas

La douche froide a été la bienvenue après ces efforts !

Le soir, on a rencontré beaucoup de monde à l’hôtel : un couple de français, une argentine, et une allemande.

Randonnée presque au calme

Du coup, le lendemain, on s’est fait une randonnée tous ensemble. Le chemin était un peu spécial avec des passages d’escalades, mais on s’est bien marré du coup. On est arrivé à une cascade où on a pu se baigner. Mais l’eau était ultra froide !

Argentine Cafayate randonnée canyon

Et qui voit-on arriver peu après ? Un groupe de 70 ados argentins en voyage scolaire ! On était un peu des stars, les filles voulant prendre des photos avec nous !

Argentine Cafayate randonnée canyon cascade
Argentine Cafayate randonnée canyon cascade

Ils avaient un guide qui nous a indiqué un autre chemin pour le retour.

Argentine Cafayate randonnée canyon cascade

Une fois rendu sur la route, on fait du stop pour rentrer à Cafayate. On monte dans une voiture dans laquelle un gamin a vomit le matin même. Heureusement que le trajet n’était pas long !

L’asado bien comme il faut

En rentrant à l’hôtel, on rencontre encore d’autres personnes. On achète plein de viande, des légumes, beaucoup de vin, et gros barbec (se dit asado ici) le soir ! J’ai été l’asador (le mec qui fait le barbec quoi), je vais me reconvertir dans ce boulot !

On a bien mangé, bien rigolé, et bien bu. Il fallait bien goûter les vins de la région et le fameux fernet-coca quand même !

Argentine Cafayate hostel

Le lendemain : rien ! Repos, lavage des vêtements, internet… La glande quoi ! Ça fait du bien !

Direction Cordoba désormais !


3 commentaires

Découvrir la Quebrada de Humahuaca et Iruya - Y a qu'à rêver · 21 décembre 2018 à 12 h 28 min

[…] descente de l’Amérique du Sud se poursuit puisque je suis désormais à Cafayate, toujours avec Rémy et […]

Flâner à Cordoba et apprendre la vie du Che à Alta Gracia - Y a qu'à rêver · 21 décembre 2018 à 13 h 56 min

[…] plus de 1,5 millions d’habitants. J’y suis arrivé le dimanche au petit matin depuis Cafayate. Le dimanche ici, c’est journée morte : absolument rien d’ouvert et personne dans les […]

Vallée d'Alamut : montagnes et assassins ! - Y a qu'à rêver · 27 décembre 2018 à 14 h 50 min

[…] On roule ensuite dans des paysages superbes, me rappelant fortement un endroit que j’avais adoré : le nord de l’Argentine (Iruya, Cafayate…). […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :