Cuzco… L’une des villes les plus mythiques d’Amérique du Sud et ancienne capitale de l’Empire Inca. Il y a tout pour s’y plaire : ville magnifique avec des maisons coloniales et des vestiges incas, artisanat intéressant, bons restos et bars…

A Cuzco, on mange bien !

J’ai logé dans le quartier San Cristobal, sur les hauteurs de la ville. J’ai rencontré rapidement 5 français voyageant ensemble et grâce à eux, j’ai pris goût aux restaurants végétariens (que je fuyais auparavant !). Je dois reconnaître qu’un plat sans viande, ça peut être très bon !

Mais le reste du temps, je préfère aller manger au marché, où l’on mange bien pour 1 euro, alors que les restos de Cuzco sont assez chers d’une manière générale. Au marché San Pedro, on peut manger des cochons d’indes grillés (se dit cuy ici, prononcé « couille »…). J’y ai bien sûr goûté ; ce n’est pas une viande très bonne mais elle contient beaucoup de protéines d’après les Péruviens.

Pérou Cuzco marché San Pedro cochons d'inde

Une ville charmante

C’est vraiment agréable de se promener dans Cuzco. Il y a des petites places et des églises un peu partout, avec des architectures et des styles différents à chaque fois.

Pérou Cuzco église

Il y a aussi beaucoup de maisons au style colonial. Ça me rappelle Cuba, et surtout la ville de Trinidad.

Pérou Cuzco Plaza de Armas
Pérou Cuzco

La plus belle place au monde ?

Et que dire de la Plaza de Armas… Autant je commençais à m’habituer à voir de jolies places principales dans les grandes villes, mais celle de Cuzco les dépasse toutes largement.

Pérou Cuzco Plaza de Armas

Je tiens à préciser que le drapeau avec les bandes de plusieurs couleurs, que l’on peut voir sur plusieurs photos, n’est pas celui de la gay pride (y en a pas au Pérou) mais le drapeau Inca…

Un labyrinthe de ruelles incas

Ce que j’ai adoré également dans cette ville, c’est justement de m’y perdre. Il y a plein de petites ruelles pavées qui forment un vrai labyrinthe si on n’a pas de plan. La plupart date de l’époque Inca et les murs qui les bordent sont parfaitement conservés.

Pérou Cuzco ruelle inca

Dans la calle Hatun Rumiyoc, on trouve la fameuse pierre à 12 angles sur une seule face.

Pérou Cuzco pierre à 12 angles

On sent que cette ville est très touristique au vu du nombre de magasins d’artisanat. Mais, en général, l’artisanat reste très bien fait.

Le bonne ambiance de San Blas

S’il y a un quartier où il fait bon vagabonder, c’est le barrio San Blas sur les hauteurs de la ville. Il y a plein de ruelles allant dans tous les sens, avec de vieilles maisons aux portes et balcons bleus souvent. C’est devenu le quartier bohème de Cuzco.

La vue sur la ville depuis le haut du quartier vaut la grimpette !

Si j’ai un conseil à donner, c’est de se promener dans la ville le dimanche, journée beaucoup plus calme avec moins de circulation et les magasins fermés. Bien plus agréable et reposant !

Pérou Cuzco barrio San Blas

J’ai visité deux musées aussi, qui étaient inclus dans le billet pour visiter les sites de la Vallée Sacrée des Incas. Ils n’étaient pas super intéressants mais il y avait quelques trucs à voir tout de même, comme des crânes trépanés (oui, les Incas savaient aussi faire ça !).

Pérou Cuzco musée

Une ville vivante

J’ai assisté un soir à un spectacle de danse et de chants andins au Centro Qosqo de Arte Nativo (centre créé en 1924). C’était vraiment superbe, avec une belle musique et des costumes traditionnels magnifiques.

Pérou Cuzco spectacle centre Qosqo d'art natif

L’ambiance dans cette ville est vraiment dingue durant le mois de juin, avec des fêtes religieuses importantes et notamment l’Inti Raymi (la fête du soleil), qui correspond au nouvel an Inca. Tous les jours, pendant mes deux semaines ici, il y avait des défilés, des feux d’artifices, des concerts… Bref, une ville qui vit !

Voir aussi pour Cuzco :

Le Machu Picchu

La Vallée Sacrée des Incas

J’ai adoré mon séjour de deux semaines dans cette ville, malgré le nombre élevé de touristes. J’ai aimé flâner dans les ruelles de la ville, admirer l’architecture et les vestiges Incas au cœur même de la ville. Et les environs, avec le Machu Picchu et la vallée sacrée, sont des endroits magiques.

Pérou Cuzco Plaza de Armas

6 commentaires

La réserve de Paracas et le désert de Huacachina - Y a qu'à rêver · 24 décembre 2018 à 15 h 02 min

[…] 17h de bus, je suis désormais dans la mythique ville de Cuzco, capitale de l’empire Inca, porte d’accès du Machu Picchu et de la vallée […]

Machu Picchu - Du 09/06 au 11/06/2015 - Y a qu'à rêver · 24 décembre 2018 à 15 h 34 min

[…] suis allé avec cinq français rencontrés à mon hôtel à Cuzco, par le chemin des écoliers (rebaptisé « le chemin des pauvres » par beaucoup de routards […]

Visiter la Vallée Sacrée des Incas sur plusieurs jours - Y a qu'à rêver · 24 décembre 2018 à 16 h 30 min

[…] Vallée Sacrée des Incas est juste auprès de Cuzco. Il y a beaucoup de vestiges de cette époque avec de nombreux monuments Incas et des […]

La volcanique Arequipa et le trek du Cañon del Rio Colca - Y a qu'à rêver · 24 décembre 2018 à 17 h 10 min

[…] une nouvelle nuit de bus depuis Cuzco, j’arrive au petit matin à Arequipa. Cette ville est surnommée la ville blanche du Pérou […]

La douceur de vivre de Samaipata en Bolivie - Y a qu'à rêver · 29 décembre 2018 à 16 h 04 min

[…] recroisé un tas d’amis : 1 breton rencontré à Huaraz, 2 français rencontrés à Cuzco, une mexicaine rencontrée à La Paz, une argentine rencontrée à Arequipa… Samaipata est le […]

S'émerveiller devant l'immense glacier Perito Moreno - Y a qu'à rêver · 29 décembre 2018 à 16 h 43 min

[…] Juste une petite anecdote : j’ai revu un couple d’amis que j’avais déjà vu à Cuzco (Pérou), à Samaipata (Bolivie), et à San Pedro (Chili) ; alors que l’on n’a pas nos […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :